01 43 40 10 21

Tous concernés par la protection de l’environnement

11 Juin
0
0

La protection de l’environnement, le changement climatique, le développement durable… Ces thèmes sont abordés de manière récurrente dans le débat public mondial, et semblent pourtant parfois si généraux que certains individus peuvent se sentir impuissants et découragés : « Que puis-je faire à mon échelle ? Si je modifie mes habitudes, est-ce que cela va vraiment y changer quelque chose ?». La réponse est OUI ! Le changement climatique n’échappe à personne et impacte chaque individu, partout dans le monde, à toutes les strates de la société et il est donc dans le devoir de tous d’adopter un comportement en conséquence.

Il faut cependant reconnaître que certaines populations sont bien plus affectées par ce phénomène que d’autres. Le Cambodge fait partie des pays dont les effets du dérèglement climatique se font sensiblement ressentir. L’environnement étant très largement sacrifié à la croissance économique, le pays a connu plusieurs années consécutives de mauvaises récoltes entraînant des mouvements migratoires importants. Le Foyer Lataste n’a pas échappé à ce phénomène, et la rizière destinée à la consommation alimentaire des enfants a connu de mauvaises récoltes ces dernières années en raison de la sécheresse et des inondations. D’où la nécessité d’agir sans tarder, tant au niveau individuel que collectif, pour inverser les tendances, préserver les ressources et limiter le lourd impact de l’activité humaine.

La gestion des déchets est un fléau au Cambodge, le pays faisant face à un double phénomène. Alors que la population augmente, et que les modes de vie s’orientent vers la consommation, une surproduction des déchets est inévitable. Néanmoins, de leur côté, les services publiques peinent à répondre à des besoins grandissants et éprouvent des difficultés à fournir des services adaptés de gestion des déchets et à sensibiliser la population. Bien que l’on puisse croire que ce phénomène concerne davantage les centres urbains, ce sont les zones rurales qui en sont les plus affectées.

Il est un devoir citoyen de participer à la protection de l’environnement en allégeant ce système déficitaire de traitement des déchets. En plus de la condamnation des deux incinérateurs du Foyer (néfastes pour l’environnement et la santé des habitants alentours) et de l’abonnement à une entreprise de collecte des déchets sur le site, un projet très récent a permis de poursuivre cette dynamique. Dans une démarche de responsabilisation et de sensibilisation, chaque habitant du Foyer (y compris les salariés), ont été équipés de gourdes en acier inoxydable, matériel facilement recyclable et permettant de diminuer les déchets plastiques.

Les problèmes environnementaux ne sont pas seulement la responsabilité des écologistes, mais aussi celle de tous les autres acteurs de notre société. Alors mobilisons-nous sans tarder !

Posted by: Category: Toutes l'actualités

Post Comment

Top